Scale, l'interface 3d pour Windows d'evi

Hierarchisation d’un dossier d’application

  1. a) Vue globale
    1. b) Fichier « References.xhl »
    2. c) Fichier « Configuration.xhl »
    3. d) Applicatif
    4. e) Fond par défaut
    5. f) Icône par défaut
    6. g) Synthèse

 

    1. a) Vue globale

Une application Scale doit être présente là où est installé Scale, dans le sous-dossier : « \System\Apps »

Si votre application s’appelle « MonApp », le chemin sera donc : « \System\Apps\MonApp\ »

A l’intérieur de ce dossier doivent se trouver :
- L'exécutable qui doit être nommée "app.exe"
- Une icône de l’application au format .png
- Une capture de l’application au format .jpg
- Un fichier « references.xhl » contenant les informations de l’application.

Les sous-sections ci-après vont décrire chaque élément.

 

  1. b) Fichier « references.xhl »

Ce fichier contient toutes les informations concernant votre application. Il s’agit d’un fichier .txt classique, codage ANSI.

Il se présente de la manière suivante :

[version/1.0.0
[title/MonApp
[description/MonApp est ma première application sous Scale%%%Sympa ?
[url/www.monapp.com
[author/Moi
[price/0

Les éléments en gras sont des exemples. Vous devez modifier ces éléments selon votre application. Les différentes balises sont :

[version/

Insérez ci-après le numéro de version de votre application. Le codage importe peu. Vous pouvez décider de coder le numéro de version en x.x.x ou en x.x ou de n’importe quelle autre manière. Ce qui est important, c’est d’expliquer à vos utilisateurs ce qui change et pourquoi vous le codez comme cela.
Scale vérifie ce numéro de version et met à jour le logiciel si l’utilisateur le désire. Pour Scale, dès que le numéro change, une mise-à-jour doit se faire.

[title/

Vous devez entrer sur cette balise le titre de votre application. Il apparaîtra dans le Software Center.


[description/

Cette balise doit contenir la description de votre application, telle qu’elle apparaîtra dans le Software Center. N’allez jamais à la ligne en utilisant la touche « Entrée ». Le codage de fichiers XHL impose une balise par ligne. Si vous désirez qu’un retour chariot se fasse dans la description, tapez « %%% ». Par exemple, si vous tapez dans cette balise le texte suivant :

[description/MonApp est ma première application sous Scale%%%Sympa ?

Il apparaîtra comme ceci dans le Software Center :

MonApp est ma première application sous Scale
Sympa ?

[url/

Tapez ci-après l’URL du site dédié, du site de l’éditeur ou du développeur.

[author/

Tapez ci-après le nom de l’auteur ou de l’éditeur.

[price/

Tapez ci-après le prix de l’application. Si vous désirez le soumettre sur le Software Center, les tarifs doivent toujours terminer par 99. Par exemple, vous pouvez mettre votre application à 0.99 euros, 1.99 euros, 2.99 euros, etc.

Pour la bonne vente de vos applications, nous vous conseillons de mettre des tarifs abordables. Les applications gratuites doivent recevoir le prix « 0 ». Faire payer les mises-à-jour n’est pas possible.

Vous pouvez également faire en sorte que l’utilisateur souscrive à un abonnement (mensuel) en remplacant la balise [price/ par une balise [monthlyprice/.
Reportez-vous au guide du Software Center pour plus d’informations.

 

  1. c) Fichier « Configuration.xhl »

Ce fichier n’a pas a être présent dans votre dossier. Il sera créé par Scale, avant l’exécution de votre application. Il est présenté sous la forme suivante (les éléments en gras sont des exemples de données) :

[left/100
[top/100
[topmaxi/495
[background//images/MesApps/test.jpg
[action/none

Ce fichier contient 5 balises.


[left/

Cette balise définit la position en X de votre application (ScaleMode = Twip et non Pixel). Placez votre application fenêtrée dans cette position X.

[top/

Cette balise définit la position en Y de votre application (ScaleMode = Twip et non Pixel). Placez votre application fenêtrée dans cette position Y.

[topmaxi/

Cette balise définit le placement de votre application en Y quand celle-ci est maximisée (ScaleMode = Twip et non Pixel). Placez votre application maximisée dans cette position Y. La position X est « 0 », la taille en X doit être égale à la largeur de l’écran.
La taille en Y doit être égale à la hauteur de l’écran auquel on soustrait la valeur de cette balise.

[height/

Cette balise vous indique la taille en hauteur (ScaleMode = Twip et non Pixel) que doit avoir votre fenêtre en mode fenêtrée (en plein écran, ignorez cette balise).
Si cette balise est égale à 0, la fenêtre en mode fenêtrée doit avoir la hauteur par défaut.

[width/

Cette balise vous indique la taille en largeur (ScaleMode = Twip et non Pixel) que doit avoir votre fenêtre en mode fenêtrée (en plein écran, ignorez cette balise).
Si cette balise est égale à 0, la fenêtre en mode fenêtrée doit avoir la largeur par défaut.

[background/

Cette balise définit où vous devez enregistrer une capture de votre application. Cela peut être la capture par défaut (voir la section 1. e)) ou bien une capture d’écran que vous ferez lorsque l’utilisateur quittera votre application (voir la section 3. b))

Veuillez noter qu’il faut remonter deux niveaux avant de suivre le chemin indiqué.
Les captures se trouvent en effet dans le dossier  « \System\ » tout comme vos applications.
Les applications se trouvent dans le sous-dossier « \System\Apps\MonApp ».

Si la balise vous indique « /images/MesApps/test.jpg », il vous faut :

  1. Remplacer les « / » par des « \ »
  2. Vous rendre dans le dossier « \System\images\MesApps\ » pour enregistrer votre capture sous le nom « test.jpg ».

Dans votre code, cela prendra donc une forme de type  « .\..\..\Images\MesApps\test.jpg ».

[action/

Cette balise permet à Scale d’ordonner des actions à votre application. L’action « end » (présentée donc sous la forme « [action/end ») demande à votre application de se fermer. N’oubliez pas d’enregistrer votre capture à l’endroit indiqué par la balise [background/ et éventuellement de sauvegarder les données avant de véritablement fermer votre application.

L’action « minimize » (présentée donc sous la forme « [action/minimize ») demande à votre application de passer en mode fenêtré.

L’action « maximize » (présentée donc sous la forme « [action/maximize ») demande à votre application de passer en mode plein écran.

L’action « zorder1 » (présentée donc sous la forme « [action/zorder1 ») demande à votre application de passer en arrière-plan.

L’action « zorder0 » (présentée donc sous la forme « [action/zorder0 ») demande à votre application de passer en premier plan.

N’oubliez pas d’obéir à l’ordre donné au moment même de l’ouverture de votre application. Il se peut que Scale désire – par exemple – que vous démarriez l’application directement en maximisé.

Note importante :
Le fichier « Configuration.xhl » est susceptible d’être modifié même au cours de l’exécution de votre application. Faites-en sorte de récupérer les modifications règulièrement. Cela permet de changer la place de la fenêtre ou de le fermer.

  1. d) Applicatif

 Evidemment, il va falloir intégré à l’intérieur de votre dossier hierarchisé votre application, au format exe.


  1. e) Fond par défaut

Scale affiche une capture de chacune des applications intégrées comme vous avez pu le constater. Cependant, pour certains programmes et notamment les jeux, une capture faire par Scale de manière arbitraire n’est pas forcément la meilleure façon de mettre votre application en valeur dans l’interface.
Vous pouvez donc, à l’intérieur de votre dossier, intégrer un fichier backgroundmini.jpg qui s’affichera en lieu et place d’une capture (petit format). Ce fichier doit forcément être au format jpg et dans la dimension 200 pixels par 117 pixels.

Vous devez donc, dans ce cas, intégrer également un fichier background.jpg qui représentera votre capture en plein écran. La taille doit être de 800 x 468 pixels.

Ce fichier peut servir si vous ne désirez pas gérer la capture de l’application (voir  la balise [background/ dans lasection 1. c)
Cependant, dans un souci de simplification pour l’utilisateur, nous vous recommandons vivement de réaliser des captures réelles de votre applications.

Si vous faites par contre des captures, ce fichier n’a rien d’obligatoire.

 

  1. f) Icône par défaut

Vous devez intégrer dans le dossier de votre application l’icône de cette dernière au format PNG non entrelacé. La taille doit être de 128 par 128 pixels et gérer la transparence. Le nom de cette icône doit être « icon.png ». Cette icône s’affichera lorsque l’utilisateur désirera intégrer votre application sur son interface, après avoir cliqué sur une des tuiles « + ».

 

  1. g) Synthèse

Comme vous pouvez le voir, pour réaliser une application Scale, il vous faut juste :

    • - Créer un dossier au nom de votre application. Nommer son exécutable "app.exe".
    • - Coder une application en respectant le Guideline de Scale et sa charte graphique qui quittera proprement quand Scale le lui demandera.
    • - Intégrer un fichier « references.xhl » qui contient les informations concernant votre application.
    • - Intégrer un fichier « icon.png » en 128 x 128 pixels qui sera l’icône de votre application.
    • - intégrer un fichier « background.jpg » en 200 x 117 pixels qui sera une capture en petit format de votre application ou tout autre visuel la représentant.